• | Crée le 09.11.2018 à 16h13 | Mis à jour le 09.11.2018 à 16h18
    photo archives LNC

    Après huit petits jours d'accalmie, le site minier de Kouaoua avait de nouveau été bloqué le 2 novembre dernier.

    À 8 heures, ce vendredi matin, la gendarmerie nationale a évacué le campement empêchant l’accès au site minier SLN.

    Soixante-quatre gendarmes ont procédé à l’évacuation, conformément à l’ordonnance d’expulsion du tribunal de première instance de Nouméa en date du 8 novembre dernier pour laquelle le haut-commissaire de la République a accordé le concours de la force publique, indique le haussariat dans un communiqué.

    Le dispositif mis en œuvre à Kouaoua par la gendarmerie a permis à la SLN d’accéder au site minier dès 13 heures ce vendredi.

    À lire aussi : « Le blocage à Kouaoua levé, mais pas toutes les craintes »

  • VOS RÉACTIONS