• | Crée le 11.09.2019 à 10h39 | Mis à jour le 11.09.2019 à 10h57
    Imprimer
    Archives LNC

    L'agresseur présumé d'un chauffeur de bus de Karuïa, vendredi, à Tindu, a été interpellé, hier, par la police nationale. L’exploitation des images du réseau de vidéosurveillance à l'intérieur du véhicule a permis d’identifier l’auteur du coup de poing au visage du conducteur.

    Ce jeune homme de 16 ans, défavorablement connu des services de police, a reconnu les faits. Il est actuellement en garde à vue au commissariat central de police et sera présenté devant le procureur de la République ce mercredi apès-midi. A noter que ce mineur est déjà sous le coup d'une peine de prison de trois mois ferme pour des faits antérieurs.

    Cette nouvelle agression a suscité une mobilisation des chauffeurs de bus, hier, qui ont exprimé leur ras-le-bol face à la recrudescence des incivilités et réclamé de meilleurs disposititifs de sécurité pour le futur réseau Tanéo, qui entrera en service le 12 octobre.

    Plus d'informations à lire dans votre édition de demain, jeudi 12 septembre.

  • VOS RÉACTIONS