• © 2019 AFP | Crée le 12.09.2019 à 23h02 | Mis à jour le 12.09.2019 à 23h05
    Imprimer

    La Banque centrale européenne s'est réservé jeudi la possibilité de baisser de nouveau ses taux, tout en abandonnant tout horizon précis pour les relever, signe supplémentaire de sa détermination à soutenir dans la durée une économie au ralenti.

    Si l'institution monétaire promettait encore en juillet de ne pas durcir le coût du crédit avant mi-2020, elle exclut désormais de le faire tant que les perspectives d'inflation n'auront pas "solidement convergé" vers son objectif proche de 2%, une formulation inédite.

  • VOS RÉACTIONS