• | Crée le 19.06.2019 à 12h47 | Mis à jour le 19.06.2019 à 16h35
    Imprimer
    Photo JJ

    Discrètement, elle pousse entre les brousse sur la route de la Quarantaine, à deux pas de l'école Jean-Baptiste Gustin.

    Après quatre ans d'efforts, La Palmeraie, première maison de retraite de Païta, accueillera les résidents dès la fin de l'année.

    Bâtiment à trois ailes doté des dernières technologies « pour le confort et la sécurité des résidents », autonomes ou atteints de déficience comme les patients Alzheimer, la maison de retraite d'une trentaine de places se veut avant tout « humaine et familiale ».

    Mais aussi inscrite dans son quartier, avec l'emploi de personnels de la commune.

    Seul de ce type entre Dumbéa et La Foa, l'établissement, dont les inscriptions viennent d'ouvrir, devrait vite se remplir.

    Visite guidée des locaux et du projet en compagnie de son créateur passionné, le Docteur Nicolas Toga, dans votre édition de demain, jeudi, en pages Grand Nouméa.

     

  • VOS RÉACTIONS