• © 2016 AFP | Crée le 13.06.2016 à 02h50 | Mis à jour le 13.06.2016 à 02h55
    Imprimer

    La pire fusillade de l'histoire des Etats-Unis, qui a fait 50 morts dimanche dans un club gay d'Orlando en Floride, "n'a rien à voir avec la religion", a affirmé le père du suspect identifié par plusieurs médias comme étant un Américain d'origine afghane.

    "Cela n'a rien à voir avec la religion", a affirmé Mir Seddique, père d'Omar Seddique Mateen, expliquant à la chaîne NBC que son fils avait été rendu furieux il y a quelques temps en voyant deux hommes s'embrasser devant sa femme et son fils. "Nous n'étions au courant de rien. Nous sommes choqués comme tout le pays", a ajouté le père, après avoir présenté ses excuses au nom de sa famille.

  • VOS RÉACTIONS