• P. Ch. | Crée le 09.08.2019 à 18h16 | Mis à jour le 09.08.2019 à 19h32
    Imprimer
    Une des réalisations des enfants qui fréquentent cette école, visible sur une vidéo YouTube éditée par la structure. Capture écran YouTube

    Le gérant du centre d’études scolaires et artistiques « Arts et études » a été mis en examen ce vendredi après-midi pour « agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans par personnes ayant autorité ».

    Le parquet de Nouméa a requis le placement en détention provisoire de cet homme de 55 ans. La décision du juge des libertés et de la détention devrait être connue dans la soirée.

    Au cours de sa garde à vue, l’homme a partiellement reconnu les faits, indique le procureur de la République dans un communiqué diffusé ce vendredi soir.

    Les abus sexuels auraient été commis sur trois victimes âgées de 4 à 11 ans et se seraient produits entre 2016 et août 2019.

    Le but de l’enquête judiciaire, désormais confiée à un juge d’instruction, va s’attacher à rechercher d’éventuelles autres victimes.

    L’homme aurait commis les abus sexuels lorsque les enfants étaient accueillis dans son centre, installé Baie-de-l’Orphelinat, à Nouméa.

    L’affaire a éclaté à la suite du signalement des parents de l’une des victimes, âgée de 4 ans. Ces derniers ont été alertés par le comportement et les réflexions de leur enfant.

    Plus d'informations dans votre édition de demain samedi, en pages Pays.

  • VOS RÉACTIONS