• | Crée le 01.08.2020 à 13h36 | Mis à jour le 01.08.2020 à 13h38
    Imprimer
    Le CDJ a été installé ce samedi matin dans l'hémicycle du Congrès de la Nouvelle-Calédonie. Photo : Anthony Tejero

    La troisième mandature du Congrès des jeunes (CDJ) a été installée ce samedi matin. Ces 54 élèves élus au sein de tous les lycées des trois provinces siègeront pour une période de deux ans.

    L'objectif du CDJ est de permettre aux jeunes Calédoniens de s’initier et de s’approprier pleinement le système démocratique, en découvrant le fonctionnement des institutions du pays et en s'engageant dans une démarche citoyenne.

    Ces élus travaillent en commission, puis en séance plénière, à la formulation de propositions ou de vœux qui sont ensuite adressés aux institutions et collectivités locales.

    « Il y a beaucoup de valeurs que je veux défendre par rapport à la jeunesse car on a une image de cette jeunesse qui est assez dégradée. Et je veux montrer autre chose aux adultes : ce n’est pas forcément que de la délinquance ou des surconsommations d’alcool, annonce Lou Pidjot, 20 ans, élève en classe préparatoire au lycée du Grand Nouméa, qui a été élue présidente du CDJ. Je veux changer cette image en défendant des valeurs dans l’éducation, dans la vie de tous les jours ou même dans les loisirs. »

     

    Plus d'informations à lire dans votre édition de lundi.

     

     

  • VOS RÉACTIONS