• J.T. | Crée le 29.04.2017 à 14h25 | Mis à jour le 03.05.2017 à 16h11
    Imprimer

    Le bureau politique du Parti travailliste était réuni aujourd'hui, samedi, à la Vallée-du-Tir, à Nouméa. Les travaux au sein du Rin (Rassemblement indépendantiste et nationaliste), qui travaille sur l'insription des Kanak sur les listes électorales spéciales, ont été évoquées. Mais le parti a surtout eu l'occasion d'analyser les résultats du premier tour de l'élection présidentielle en Calédonie, en particulier la percée du Front national. Résumant les travaux, le président du Parti travailliste Louis Kotra Uregei a souligné que l'électorat Front national n'a « pas hésité à prendre une position contraire » à l'esprit de l'Accord de Nouméa et interprète ce vote comme « un échec de ce qui était annoncé comme le destin commun et le vivre ensemble ».

  • VOS RÉACTIONS