• | Crée le 12.10.2018 à 13h25 | Mis à jour le 12.10.2018 à 13h28
    Imprimer
    Photo archives LNC

    Alors que les automobilistes ont jusqu'au 8 mars 2019 pour changer la plaque d'immatriculation de leur véhicule, pour se mettre aux normes, le gouvernement rappelle les plaques d’immatriculation peuvent être achetées notamment dans les centres auto et centres de révision de la place, ainsi que dans certains commerces de signalétique à un prix réglementé par un arrêté du gouvernement pris le 11 septembre 2018.
    A savoir : le prix maximum de vente au grand public de deux plaques minéralogiques réglementaires embossées a été fixé à 2 000 francs TTC, et celui de la pose, pour les deux plaques, à 500 francs TTC, soit un montant total de 2 500 F TTC par véhicule. Une mesure qui est entrée en vigueur depuis le 1er octobre 2018.

    Pour rappel, l’ensemble du parc roulant (deux, trois ou quatre roues) de la Nouvelle-Calédonie est concerné, soit environ 250 000 véhicules, représentant 500 000 nouvelles plaques à poser. Les quads et voiturettes devront également s’équiper d’une plaque à l’arrière et à l’avant (jusqu’ici seule la plaque arrière était obligatoire). Les voiturettes autorisées à emprunter la voie express devront être immatriculées comme les voitures (série NC).

    En cas de constatation de prix illicite, les personnes peuvent prendre contact avec la Direction des affaires économiques (DAE) au 05 67 89 (Numéro Vert).

  • VOS RÉACTIONS