• © 2019 AFP | Crée le 11.11.2019 à 09h09 | Mis à jour le 11.11.2019 à 09h10
    Imprimer

    L'ex-président bolivien Carlos Mesa, chef de l'opposition et candidat malheureux à la présidentielle du 20 octobre, a affirmé dimanche que les Boliviens ont "donné une leçon au monde" en obtenant le départ d'Evo Morales, dont ils contestaient la réélection.

    "Nous avons donné une leçon au monde, demain la Bolivie sera un nouveau pays", a-t-il lancé à la presse, tandis que des milliers de Boliviens fêtaient dans la rue la démission du chef de l'Etat, au terme de trois semaines de manifestations.

  • VOS RÉACTIONS