• | Crée le 30.06.2020 à 10h14 | Mis à jour le 30.06.2020 à 16h57
    Imprimer
    L'une des habitations du squat de Ko We Kara détruite par une pelleteuse. Photo Thierry Perron

    La police est arrivée après 6 heures, ce matin, pour expulser plusieurs familles d’un squat situé à Ko We Kara, à proximité de la rue Auer, dans le quartier industriel de Ducos.

    Cette expulsion fait suite à une décision de justice, à la demande du propriétaire des lieux qui envisage d'implanter un projet économique sur le terrain concerné.

    La destruction des habitations a débuté.

    Plus d'informations à venir.

    A lire aussi : « Expulsion à Ko We Kara : “On veut pouvoir vivre ici” »

  • VOS RÉACTIONS