• © 2020 AFP | Crée le 19.01.2020 à 05h52 | Mis à jour le 19.01.2020 à 05h55
    Imprimer

    La Turquie a vivement critiqué la Grèce samedi pour avoir accueilli la veille l'homme fort de l'Est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, à la veille d'une conférence internationale sur la Libye à Berlin, parlant de "sabotage" des efforts de paix.

    "Inviter Haftar en Grèce et mettre en avant les préoccupations nationales grecques sabote les efforts pour ramener la paix en Libye", a déclaré sur son compte Twitter le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, dont le pays, contrairement à la Grèce, doit participer dimanche à la conférence de Berlin, tout comme Khalifa Haftar.

  • VOS RÉACTIONS