• © 2020 AFP | Crée le 19.01.2020 à 00h36 | Mis à jour le 19.01.2020 à 00h40
    Imprimer

    Des forces loyales au maréchal Khalifa Haftar, l'un des principaux protagonistes du conflit en Libye, ont bloqué samedi les principaux terminaux pétroliers situés dans l'est du pays, a indiqué la Compagnie nationale de pétrole (NOC).

    Dans un communiqué, la NOC a annoncé l'arrêt des exportations dans les ports du croissant pétrolier, poumon de l'économie libyenne: Brega, Ras Lanouf, al-Sedra, al-Hariga. Ce blocage provoquera la chute de la production du pays de 1,3 million barils par jour à 500.000 bj, selon la compagnie.

  • VOS RÉACTIONS