• © 2016 AFP | Crée le 28.06.2016 à 20h12 | Mis à jour le 28.06.2016 à 20h15
    Imprimer

    La chancelière allemande Angela Merkel a prévenu mardi que le Royaume-Uni, après le Brexit, ne pourrait pas "choisir à la carte" de garder les privilèges qu'il avait au sein de l'Union européenne, tout en renonçant à toutes ses obligations.

    "On s'assurera que les négociations ne se déroulent pas selon le principe du +choix à la carte+. (...) celui qui sort de la famille ne peut pas s'attendre à ce que tous ses devoirs disparaissent et que ses privilèges soient maintenus", a-t-elle dit devant le Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand.

  • VOS RÉACTIONS