• | Crée le 30.11.2019 à 16h32 | Mis à jour le 02.12.2019 à 14h41
    Imprimer
    Photo T.P.

    [MISE A JOUR] 1 400 hectares sont déjà partis en fumée. Trente soldats du feu sont mobilisés sur le sinistre dont dix-sept pompiers communaux et treize de la Sécurité civile. 

    10h25 : Le combat se poursuit pour les soldats du feu au Mont-Dore. Trois hélicoptères sont actuellement sur place. Deux bombardiers d'eau et un autre qui transporte des pompiers sur les sommets afin de protéger la Montagne des sources. Le vent est en train de se renforcer, alimentant les flammes. Certains habitants sur place ne cachent pas leur colère et leur exaspération. La plupart des arbres brûlés avaient été plantés par la mairie, les associations et les écoles pour justement reboiser le terrain, après l'incendie de 2005.  L'antenne locale de WWF précise que «  le suivi satellite des incendies réalisé par l'OEIL, le feu de la Coulée était ce matin en limite de la réserve intégrale de la Montagne des Sources (1ère ressource en eau du Grand Nouméa et bijou de biodiversité qui avait été très fortement impactée par un incendie fin 2005). Une projection d'hommes et de matériel a été faite vers 8h30 en tête de feu sur les crêtes en plus de l'intervention d'HBE pour que le scénario ne se reproduise pas. Nous avons fait savoir que nous étions à nouveau prêts à venir appuyer les sapeurs-pompiers s'ils en estimaient le besoin ». 

     

    [MISE A JOUR] Ce sont plus d'un millier d'hectares de brousse qui sont partis en fumée du coté du Mont-Dore. L'incendie est toujours en cours en cette fin de soirée et a nécessité le déclenchement d'un plan Orsec « feu de forêt » de niveau 2 pour la première fois depuis le début de la saison administrative des feux de forêt. Cela signifie que la sécurité civile prend le commandement des opérations à partir de ce soir.

    Les flammes ont détruit plusieurs cabanes, ont menacé des habitations et se dirigent dangereusement vers la Montagne des Sources. Un deuxième hélicoptère bombardier d'eau a été appelé en renfort pour combattre le feu attisé dans l'après midi par des vents forts et par une végétation très sèche.

    Ce sinistre rappelle de mauvais souvenirs. En effet, en 2005, un incendie catastrophique avait ravagé plus de 4000 hectares sur la Montagne des Sources, laissant des traces presque indélébiles dans cette réserve protégée.

    16h32 : Deux feux de brousse ont débuté aux alentours de midi entre Plum et la Coulée sur la commune du Mont-Dore. Un hélicoptère bombardier d'eau ainsi que les pompiers de la commune ont été mobilisés pour combattre les flammes.

    L'impressionant panache de fumée qui se dégage de l'incendie est visible de loin et laisse entrevoir l'ampleur du sinistre. 500 hectares auraient déjà été brûlés et une cabane a été détruite.

  • VOS RÉACTIONS