• | Crée le 03.12.2019 à 10h16 | Mis à jour le 03.12.2019 à 17h22
    Imprimer
    Le plan Orsec 2 est toujours activé au Mont-Dore. Photo Cyril Terrien

    La Nouvelle-Calédonie est encore, ce mardi, en proie aux flammes. Point de situation sur les principaux feux selon les informations remontées à la Sécurité civile.

    A PaÏta

    [MAJ 17h20 ] : Un incendie est en cours dans le secteur de Gadji, à Païta, où plusieurs habitations seraient menacées.

    Au Mont-Dore

    [MAJ 11:21] : Dans son dernier communiqué, diffusé en fin de matinée, la Sécurité civile précise que l'incendie qui continue de sévir à La Coulée présente une importante reprise de feu sur le flanc droit, nécessitant la mise en sécurité de plusieurs habitations.
    Le flanc gauche est « en phase descendante en direction de La Coulée et de la tribu de Saint-Louis, sous la surveillance active de la réserve tribale. »

    Un nouveau point de situation sera communiqué par la Sécurité civile en fin d'après-midi.

    L'incendie qui s'est déclaré à La Coulée, samedi, court toujours et menace la Montagne des sources. Selon les dernières estimations, déjà 2000 hectares sont partis en fumée et le plan Orsec 2 est toujours activé. Nouveauté aujourd'hui, les Forces armées de Nouvelle-Calédonie (Fanc) apportent leur concours  à la lutte contre les flammes en déposant du matériel et des pompiers sur les zones de crêtes, les plus inacessibles, grâce à son Puma. Sur place, 19 sapeurs-pompiers de la Sécurité civile, six de Dumbéa, cinq de Nouméa, quatre de Païta ainsi que les hommes du Mont-Dore sont actuellement déployés, appuyés par le renfort de trois hélicoptères bombardiers d'eau. Un point de situation plus précis est attendu d'ici la fin de matinée. Objectif : stopper la propagation des flammes à l'avant, en direction de la Montagne des Sources et fixer le sinistre dans la forêt Demazures.

    A Poum

    Un feu est toujours en évolution libre ce matin dans le secteur de la tribu de Néhoué où 900 hectares ont brûlé, malgré l'intervention des pompiers de Koumac et d'un hélicoptère, hier. Un sinistre qui ne date pas d'hier, puisque la zone brûle depuis le 11 novembre.

    A Hienghène

    Les pompiers de la commune s'affairent depuis hier pour un incendie qui s'est déclaré dans le secteur de Haut-Coulna. Plusieurs habitations ont été menacées. Les soldats du feu ont donc protégé en priorité les maisons dans ce sinistre toujours en cours.

    A Koné

    Un feu est également en cours vers la rivière de La Confiance. Les pompiers de Koné et des hommes de la Sécurité civile sont actuellement mobilisés.

     

     

     

     

     

  • VOS RÉACTIONS