• © 2017 AFP | Crée le 28.06.2017 à 02h11 | Mis à jour le 28.06.2017 à 02h15
    Imprimer
    Beatrice Huret appelle calls Mokhtar, un migrant iranien qu'elle a aidé, en arrivant au tribunal de Boulogne-sur-Mer le 27 juin 2017 PHILIPPE HUGUEN-AFP

    Le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) a reconnu mardi Béatrice Huret coupable d'avoir aidé des migrants à traverser la Manche en bateau en juin 2016 mais l'a dispensée de peine.

    Les magistrats n'ont pas retenu les circonstances aggravantes de "bande organisée" ou de "mise en danger d'autrui". Béatrice Huret, 44 ans, s'est dite à l'AFP "soulagée" par cette décision.

  • VOS RÉACTIONS