• Gédéon Richard | Crée le 17.01.2020 à 12h26 | Mis à jour le 17.01.2020 à 12h57
    Imprimer
    De gauche à droite, au centre : Petelo Sao, Milakulo Tukumuli et Veylma Falaeo, qui emmèneront les listes du Mont-Dore, de Païta et de Nouméa de l'Eveil océanien. Photo G.R.

    L'Eveil océanien a dévoilé, ce matin, trois de ses candidats aux élections municipales de mars prochain, au cours d'une conférence de presse.

    Sur Païta, Milakulo Tukumuli, président du parti et établi depuis mars sur la commune, conduira lui-même la liste de son mouvement. Il sera d'ailleurs en meeting, dès samedi, 8 h 30, au Fale Fono.

    Sur Nouméa, Veylma Falaeo, élue à la province Sud qui a grandi à Rivière-Salée, s'attachera notamment à réduire la fracture entre quartiers nord et sud de la capitale.

    Au Mont-Dore, l'Eveil océanien sera représenté par Petelo Sao, professeur d'histoire-géographie à La Conception, qui siège également à la province et qui vit au Vallon-Dore, conduira également une liste. Il animera sa première réunion, lundi 20 janvier, à 18 h 30, à la chapelle de Robinson.

    Une deuxième conférence de presse sera organisée, la semaine prochaine, pour évoquer les candidatures sur les communes de Dumbéa et de La Foa.

    Retrouvez un compte rendu complet des propos tenus et une présentation des têtes de liste, en ouverture de la section Nouméa de votre prochaine édition.

  • VOS RÉACTIONS