• A Glasgow, Y.C. | Crée le 08.08.2018 à 21h02 | Mis à jour le 20.08.2018 à 14h55

    Elle avait évoqué un top 10, elle l'a atteint. Lara Grangeon est parvenue, dans sa tant redoutée combinaison néoprène, à terminer son 5 km en eau libre des championnats d'Europe à Glasgow. Mieux, la multiple championne de France s'est classée 8e européenne et meilleure française. Loin derrière sa partenaire d'entraînement à Montpellier, l'intouchable néerlandaise Sharon Van Rouwendaal (championne en 56'01) mais à une trentaine de secondes seulement de la médaille de bronze en 57'25''6.

    Le signe que la Calédonienne de 26 ans, encore à la lutte pour un podium à la mi-course avant d'être progressivement décrochée, aura son mot à dire demain soir sur 10 km et dimanche sur 25 km.

    « C'est parti très vite dès le début. J'ai donné le meilleur de moi-même mais avec des passages de bouées un peu compliqué. Il y a du positif sur ma façon d'aborder les choses. Il y a un mois je ne pouvais pas faire plus de 3000 mètres en combinaison. Et aujourd'hui quand j'ai pris le départ j'avais envie d'y croire, de gagner ! C'est un grand pas pour moi ! Maintenant il faut y croire demain aussi sur le 10 km. »

  • VOS RÉACTIONS