• © 2019 AFP | Crée le 22.03.2019 à 11h59 | Mis à jour le 22.03.2019 à 12h00
    Imprimer

    Des milliers de Néo-Zélandais se sont rassemblés vendredi à Christchurch pour rendre hommage à la mémoire des 50 musulmans tués par un suprémaciste blanc, un appel à la prière a été diffusé dans tout le pays et deux minutes de silence ont été observées.

    L'auteur de la tuerie commise dans deux mosquées de Christchurch "a brisé le coeur de millions de personnes à travers le monde", a déclaré l'imam Gamal Fouda, qui menait la prière. "Aujourd'hui, au même endroit, je regarde autour de moi et je vois l'amour et la compassion. La Nouvelle-Zélande ne peut être brisée", a-t-il dit.

  • VOS RÉACTIONS