• © 2020 AFP | Crée le 26.03.2020 à 10h14 | Mis à jour le 26.03.2020 à 10h15
    Imprimer

    L'Australien accusé d'avoir tué 51 personnes l'année dernière dans deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a plaidé coupable pour tous les chefs d'accusation, a annoncé jeudi la police.

    "Le plaider-coupable pour les 51 chefs de meurtre, 40 chefs de tentative de meurtre et le chef de commission d'acte terroriste ont été prononcés par liaison audiovisuelle depuis la prison d'Auckland", a déclaré le commissaire Mike Bush dans un communiqué. Brenton Tarrant, suprémaciste blanc autoproclamé, est accusé d'avoir perpétré, en mars 2019, la plus grande tuerie de masse de l'histoire moderne de la Nouvelle-Zélande.

  • VOS RÉACTIONS