• © 2017 AFP | Crée le 21.01.2017 à 18h37 | Mis à jour le 21.01.2017 à 18h40
    Imprimer
    Attentat à la bombe sur un marché de Parachinar, le 13 décembre 2015, au Pakistan M SAQLAIN-AFP/Archives

    Vingt personnes ont été tuées dans un attentat à la bombe contre un marché dans un secteur majoritairement chiite des zones tribales du nord-ouest du Pakistan, selon un nouveau bilan, a indiqué un responsable militaire.

    L'attentat s'est produit sur un marché aux légumes bondé à Parachinar, principale ville du district tribal de Kurram, près de la frontière avec l'Afghanistan.

    Un premier bilan faisait état de treize mort. Plus de quarante personnes ont été blessées dans l'attentat, selon le responsable militaire.

    Ikramullah Khan, un responsable de l'administration à Parachinar, a indiqué que l'explosion avait été provoquée par une bombe rudimentaire cachée dans une caisse de légumes.

    L'armée pakistanaise a annoncé que des militaires étaient arrivés sur place et avaient bouclé le site de l'attentat. "Des hélicoptères de l'armée évacuent les blessés", a-t-elle indiqué dans un bref communiqué.

    Kurram est l'un des sept districts tribaux semi-autonomes du nord-ouest du Pakistan qui sont gouvernés selon les lois et coutumes locales.

    Ce district est connu pour être le théâtre d'affrontements entre musulmans sunnites et chiites. Les chiites constituent environ 20 pour cent des 200 millions d'habitants du Pakistan.

  • VOS RÉACTIONS