fbpx
  • | Crée le 03.07.2018 à 08h47 | Mis à jour le 03.07.2018 à 08h47
    Imprimer
    C'est à sa demande que Paul Néaoutyine a été reçu à Matignon par le Premier ministre Edouard Philippe. Photo ALP

    Paul Néaoutyine a officiellement rencontré ce lundi Edouard Philippe non pas en tant que président de la Province Nord mais comme représentant indépendantiste.

    Point central de cette rencontre qui a duré une heure, la « bonne et objective information des Calédoniens avant le scrutin du 4 novembre, l’Etat devant être le garant de cette communication citoyenne », a indiqué Paul Néaoutyine à l’issue de l’entretien.

    Et de préciser « qu’il ne s’est pas agi d’une rencontre bilatérale, car ce terme renvoie en général à des négociations, ce qui n’est pas du tout le cas » a indiqué Paul Néaoutyine.

    « On se doit de donner des règles claires à la consultation, d’autant plus qu’elle est enregistrée à l’ONU. Il faut que l’électeur soit suffisamment éclairé et informé de ce qui va avec le oui et le non. Il s’agit surtout pour nous de s’entendre sur l’information qui va être donnée aux citoyens pour chacune des deux options et notamment celle du oui. »

    Le premier ministre n’a pas souhaité commenter cette rencontre. Avant de prendre l’avion pour Nouméa, samedi, Paul Néaoutyine doit rencontrer les présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat ainsi que les responsables de groupes des deux assemblées.

    Plus d’informations à lire dans votre édition de demain mercredi en pages Pays.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • VOS RÉACTIONS