• | Crée le 05.12.2019 à 11h33 | Mis à jour le 05.12.2019 à 12h18
    Imprimer
    L'usine du Sud devrait changer d'actionnaire majoritaire dans les prochains mois.

    Dans un communiqué, le sénateur Pierre Frogier revient sur l'avenir industriel de l'usine du Sud « s'étonne que le groupe Uni commente la décision de Vale NC  [voir l'encadré du lien] et surtout pose ses conditions à sa réalisation ».

    « Je rappelle que l’usine du Nord, dont la Province est propriétaire à 51% ne génère que de la dette pour la collectivité et que l’usine «off-shore» en Corée, transformant du minerai calédonien ne génère de l’emploi [ en Corée] que pour des travailleurs étrangers. La Province Nord a décidé de choisir ce modèle industriel mis en œuvre au travers de sa "doctrine nickel". C’est son droit.»

    Pour l'élu du Rassemblement, « il n'est pas question que ce modèle s’impose aux autres opérateurs. La Province Sud doit être libre de consolider son propre modèle industriel ».

    « C'est une illustration de la différenciation provinciale que je propose de mettre en œuvre au lendemain de l'Accord de Nouméa », conclut le communiqué.

  • VOS RÉACTIONS