• © 2017 AFP | Crée le 28.06.2017 à 00h06 | Mis à jour le 28.06.2017 à 00h10
    Imprimer
    Beatrice Huret devant le tribunal de Boulogne-sur-Mer le 27 juin 2017 PHILIPPE HUGUEN-AFP

    Le ministère public a requis mardi au tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) un an de prison avec sursis à l'encontre de Béatrice Huret, qui avait aidé un migrant iranien à rejoindre l'Angleterre en bateau "par amour".

    "La solidarité est louable mais pas à n'importe quel prix et dans n'importe quelle condition", a estimé la procureure de Boulogne Camille Gourlin, notant que la prévenue n'avait touché "aucune rémunération" lors de l'organisation de cette traversée en juin 2016.

  • VOS RÉACTIONS