• © 2019 AFP | Crée le 14.01.2019 à 21h55 | Mis à jour le 14.01.2019 à 22h00
    Imprimer

    Le président Omar el-Béchir a assuré que la contestation qui secoue le Soudan depuis près d'un mois n'aboutirait "pas à un changement" de pouvoir, lundi devant une foule de ses partisans au Darfour (ouest).

    Le chef de l'Etat, à la tête du Soudan depuis un coup d'Etat en 1989, se trouvait à Niyala, la capitale de l'Etat du Darfour-Sud, au lendemain de premières manifestations antigouvernementales dans cette région qui a été le théâtre depuis le début des années 2000 d'un long conflit meurtrier avec le pouvoir central.

  • VOS RÉACTIONS