• | Crée le 13.02.2015 à 12h29 | Mis à jour le 24.07.2016 à 20h51
    Imprimer

     

     « Le dispositif des compléments de rémunération outre-mer est aujourd’hui à bout de souffle ». Dans son rapport public annuel, la Cour des comptes égratigne, sans véritable surprise, un système « comportant des failles » et « pesant lourdement sur le budget de l’État et des collectivités territoriales ». Le coût global de ce régime particulier intéressant 91 000 fonctionnaires civils de l’État, est chiffré à 1,18 milliard d'euros, soit 141 milliards de francs, en 2012.

    La juridiction financière recommande, entre autres, de réduire progressivement le taux en vigueur depuis 1981, pour l'ajuster à la différence réelle du coût de la vie entre la métropole et les territoires. La réforme dans son ensemble pourrait générer une économie de 102 milliards de francs.

    En Nouvelle-Calédonie, le taux de majoration en vigueur est compris entre 73 à 94 %.

  • VOS RÉACTIONS