• © 2018 AFP | Crée le 20.10.2018 à 03h51 | Mis à jour le 20.10.2018 à 03h55

    Au moins 32 civils, dont sept enfants, ont été tués en 24 heures dans des frappes aériennes menées par la coalition antijihadistes dirigée par Washington contre la dernière poche du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a indiqué vendredi une ONG.

    "Les raids de la coalition contre la localité de Soussa ont tué jeudi avant minuit 18 civils, dont sept enfants, tandis que 14 civils ont péri vendredi", a indiqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. Il a également fait état de dizaines de blessés, dont plusieurs sous les décombres.

  • VOS RÉACTIONS