• | Crée le 14.01.2020 à 12h03 | Mis à jour le 14.01.2020 à 12h04
    Imprimer
    Archives LNC

    Un homme de 21 ans a été condamné, ce mardi, à la peine de trente mois de prison dont dix-huit mois avec sursis mise à l’épreuve (un an ferme donc) devant le tribunal de correctionnel de Nouméa, jugé pour homicide involontaire.

    Le 1er octobre dernier, le jeune homme avait réalisé une sortie de route au niveau de la tribu de Nindhiah, à Houaïlou. Son cousin avait été transporté à l’hôpital dans un état grave avant de décéder. Le conducteur n’avait pas le permis de conduire, pas d’assurance et avait bu une moitié de bouteille de whisky avant de prendre le volant.

    « La jeunesse se tue sur la route, il faut impérativement des mesures claires pour que cette hécatombe s’arrête. Cela continuera si rien n’est fait », a déclaré le procureur de la République. L’avocat du prévenu Me Villaume a indiqué que ces deux jeunes gens ont « grandi ensemble, tout partagé ensemble et l’insouciance a pris fin ce jour-là ».

    Une coutume de pardon a été réalisée dès le lendemain de la mort de la victime. Sa famille était absente de la salle d’audience. Le conducteur a été conduit au Camp-Est à l’issue du procès pour purger sa peine.

    Plus d’informations dans votre édition de demain, mercredi, dans votre rubrique Pays.

  • VOS RÉACTIONS