• | Crée le 08.06.2018 à 18h12 | Mis à jour le 08.06.2018 à 18h16
    Imprimer
    Photo Archives LNC

    Un homme de 38 ans s'est suicidé ce vendredi à La Foa dans des circonstances très particulières : il était recherché par les gendarmes. Il s'est tiré une balle en plein cœur alors que ces derniers tentaient de le calmer en lui demandant de lâcher son arme.

    Les gendarmes de La Foa sont intervenus ce vendredi, peu avant 13 heures, au domicile d'une femme alors que son ex-conjoint venait d’y passer et alors même qu'une décision de justice lui interdisait tout contact avec son ex-femme.

    Sur place, les gendarmes apprenaient que l'homme était reparti des lieux à pied, armé d'un fusil de calibre 243.

    L'homme a ensuite été repéré dans un « abri de jardin d'une propriété, indique le procureur de la République de Nouméa, Alexis Bouroz. Les gendarmes ont effectué les injonctions d'usage pour que l'homme pose son fusil. L'individu a retourné cependant brusquement l'arme contre lui en tirant à une seule reprise au niveau de son cœur. »

    Malgré les premiers soins prodigués par les gendarmes et l'intervention rapide d'un médecin résidant à proximité, l'homme est décédé rapidement.

    « L'homme avait été placé en garde à vue le 4 juin dernier pour des menaces de mort proférées à l'encontre de son ex-concubine. Il devait comparaître pour ces faits devant le tribunal correctionnel le 24 juillet prochain », conclut le procureur.

  • VOS RÉACTIONS