• | Crée le 22.10.2019 à 18h16 | Mis à jour le 22.10.2019 à 20h36
    Imprimer
    Photo Archives LNC

    Un habitant de Yaté a été condamné à une peine de six ans de prison, ce mardi, par le tribunal correctionnel de Nouméa.

    En octobre 2018, il avait attendu le retour de son fils en se dissimulant, muni d'un calibre 12. Le septuagénaire avait mûrement réfléchi à son plan pour supprimer son fils.

    « J’ai le droit de vie et de mort sur lui. Je lui ai tendu un piège. J’ai visé la tête pour l’éliminer », a-t-il expliqué au tribunal. La raison ? Il « ramasse des femmes à Nouméa et ne respecte pas la coutume ».

    Cette affaire de « tentative d'assassinat », qui devait se juger devant la cour d'assises, a finalement été correctionnalisée.

    Compte rendu d'audience complet à lire dans votre journal de demain mercredi, en pages Pays.

     

  • VOS RÉACTIONS