• © 2020 AFP | Crée le 22.02.2020 à 08h16 | Mis à jour le 22.02.2020 à 08h20
    Imprimer

    Les autorités américaines ont confirmé vendredi avoir conclu un accord à l'amiable, prévoyant une amende de 3 milliards de dollars, avec la banque californienne Wells Fargo afin de solder trois enquêtes, dont une pénale, pour avoir ouvert des comptes fictifs au nom de ses clients, à leur insu, entre 2002 et 2016.

    "Wells Fargo a reconnu avoir collecté des millions de dollars en commissions, frais et intérêts auxquels elle n'avait pas droit (...) et avoir illégalement utilisé à mauvais escient des informations personnelles et sensibles de clients, dont leurs identifiants", a expliqué le département de la Justice dans un communiqué.

    Un peu plus tôt, deux sources proches du dossier avaient indiqué à l'AFP que le ministère et le gendarme de la Bourse, la SEC, avaient noué un accord avec la firme et qu'une annonce était imminente.

  • VOS RÉACTIONS