• © 2019 AFP | Crée le 22.03.2019 à 08h19 | Mis à jour le 22.03.2019 à 08h20
    Imprimer

    Le bras droit de l'opposant vénézuélien Juan Guaido, arrêté dans la nuit à Caracas, est accusé de "terrorisme", a annoncé jeudi le ministre de l'Intérieur Nestor Reverol en direct à la télévision.

    Le député Roberto Marrero, "chef de cabinet" de Juan Guaido, président par intérim autoproclamé, est également accusé d'avoir "détenu une quantité importante d'armes" à son domicile, a ajouté le ministre.

  • VOS RÉACTIONS