• | Crée le 14.03.2019 à 15h26 | Mis à jour le 14.03.2019 à 16h21
    Imprimer
    Photo Archives LNC

    Le tribunal administratif a examiné ce jeudi une demande d'annulation de la décision du gouvernement imposant aux propriétaires de véhicules de s'équiper de plaques d'immatriculations normalisées sur fond blanc.

    Argument avancé, cette décision violerait le principe de non-rétroactivité des lois.

    Mais le magistrat rapporteur public du tribunal a conclu au rejet de cette demande.

    Le jugement sera rendu le 28 mars. Il y a donc peu de chance que la justice annule la mesure.

    En attendant, le gouvernement a décidé d'accorder un délai de trois mois supplémentaires pour effectuer le changement de vos plaques, si vous ne l'avez pas encore fait, ce qui vous laisse un peu répit…

    Plus d'informations à lire dans votre édition de demain vendredi, en pages Pays.

  • VOS RÉACTIONS