Ça ferme
  • Bypatricia martin
    In
    mar 23, 2020
    0 Comments
    Imprimer

    Les rassemblements de plus de vingt personnes étaient interdits, mais pas l’accès à la plage. Alors ce week-end, quelques-uns sont allés se dorer le corps au soleil, sur le sable nouméen. Les adeptes du bronzage et des brasses matinales n’ont désormais plus qu’une journée pour en profiter. Car après minuit c’est fini. Photo Cyril Terrien