fbpx
    Ceci est un exercice.
  • Byadmin
    In
    juin 13, 2021
    0 Comments
    Imprimer

    La fête du village de Nouméa a mal tourné. Les démonstrations sportives et l'activité de saut à l'élastique ont blessé plusieurs participants. Sans oublier les fêtards, totalement ivres, au bord du coma éthylique. Heureusement pour la Croix rouge, en charge de la sécurité, ces péripéties n'étaient que fiction. Hier, une formation de chefs d'intervention était organisée à Montravel. " La Croix rouge gère certaines manifestations pour les postes de secours. On a donc constamment besoin de secouristes que l'on recrute et que l'on forme, glisse le formateur Vincent Lepley. Nous manquons de secouristes aujourd'hui pour être opérationnels, y compris lors de catastrophes naturelles."

    Photo Anthony Tejero