Coup de gueule
  • Bypatricia martin
    In
    oct 17, 2019
    0 Comments
    Imprimer

    Des carcasses de voitures brûlées sur le bord des routes du pays, cette scène est devenue si courante, qu’on n’y prêterait presque plus attention. Mais c’était sans compter sur ce coup de gueule visible au détour de la transversale entre Thio et Boulouparis qui fustige les auteurs de ces vols et dégradations. Comme pour rappeler que ce décor est tout sauf banal. Photo Anthony Tejero