Diable long
  • Bypatricia martin
    In
    juil 15, 2020
    0 Comments
    Imprimer

    Belle surprise pour Marc Oiremoin et sa fille Fakouenou, à Méhoué (Canala). Tandis que l’aîné avait mis en terre les tubercules, sa fille s'est chargée de les déterrer. Et après plus de deux heures d'efforts et de prudence pour ne pas la briser, c'est une igname peu ordinaire que Fakouenou a sortie de terre. Pesant pas loin de 9 kg, c'est un « diable long », selon Marc Oiremoin, « xöömwaa », en langue xârâcùù, qui se trouve être le totem de la tribu de Kuinet. Photo Isabelle Payat