Faré végétal
  • Bypatricia martin
    In
    avr 08, 2020
    0 Comments
    Imprimer

    On connaissait les murs végétaux, beaucoup moins les farés végétaux. Comme ici, sur l’exploitation de Rémuel Leroy, à Koumac. Au lieu de pailler son toit, ce producteur a décidé de laisser la nature reprendre ses droits, en y faisant pousser des plantes rampantes. Mais pas n’importe lesquelles. Pommes lianes, différentes sortes de haricots… Chacune produit des fruits et des légumes comestibles. « Quand ce sera fini, c’est-à-dire quand ce sera suffisamment touffu, on y installera notre cuisine et on n’aura plus qu’à lever un bras pour cueillir et préparer nos plats », sourit cet agriculteur. Photo Anthony Tejero