Il a fallu faire sans le Betico.
  • ByTom
    In
    fév 01, 2021
    0 Comments
    Imprimer

    La province Sud a affrété son hélicoptère et un avion d’Air Alizé, samedi, pour permettre le rapatriement de l’île des Pins à Nouméa de 30 enfants et de trois encadrants de l’association Les Villages de Magenta. Faute de pouvoir assurer la quantité de nourriture suffisante et dans l’impossibilité d’avoir un rapatriement sur Air Calédonie pour tous les enfants, les responsables se sont donc tournées vers les institutions.