Incivilité ordinaire
  • Bypatricia martin
    In
    oct 11, 2019
    0 Comments
    Imprimer

    Les grandes poubelles placées à l’entrée, le panneau de sensibilisation installé par des particuliers sur l’arbre et sa petite insulte à la fin… Rien n’y fait. Malgré tous ces efforts, l’aire de repos, à l’entrée du village de Koné, reste désespérément jonchée de déchets certains jours. Photo Anthony Tejero