La main verte
  • Bypatricia martin
    In
    juin 12, 2019
    0 Comments
    Imprimer

    Visiblement, certains détenus ont un don pour l’agriculture. Après la convention signée entre la chefferie de Saint-Louis et le centre pénitentiaire de Nouville pour la réinsertion sociale, les détenus originaires de Saint-Louis, majeurs et mineurs, ont cultivé des champs d’ignames et de patates. Un des fruits de leur récoltes est ce beau produit, une patate de 8,5 kg, récoltée la semaine dernière. Photo DR