Patience
  • Bypatricia martin
    In
    juil 16, 2020
    0 Comments
    Imprimer

    Le 12 juillet 2017, le Kea Trader s’échouait sur le récif Durand. Trois ans plus tard, les vestiges du porte-conteneurs sont toujours au large de Maré, et la barge qui doit achever les travaux attend, dans la grande rade du port de Nouméa, que les moyens humains (la crise sanitaire n’a pas aidé) soient réunis pour une intervention. Photo Thierry Perron