Solidarité.
  • Bypatricia martin
    In
    nov 18, 2020
    0 Comments
    Imprimer

    L’Agence française de développement (AFD) apporte un soutien financier d’urgence de 240 millions de francs au Réseau océanien de surveillance de la santé publique (ROSSP) mis en œuvre par la CPS. Il a pour objectif de renforcer les capacités des Etats et territoires océaniens à surveiller et à répondre aux crises épidémiques dont la Covid-19, mais aussi la dengue. Ce nouveau financement s’inscrit dans la continuité d’un engagement fort de la part de l’AFD, puisque depuis sa création en 1996, le ROSSP a toujours bénéficié du soutien de la France. Un quart du budget du projet sera spécialement dédié au Vanuatu, qui doit non seulement assurer le retour à la normalité suite au passage du cyclone tropical de catégorie 5 Harold en avril 2020, mais aussi faire face à la menace du coronavirus. Photo Thierry Perron