FRANCE_VIGNERON_GLYPHOSATE 2.jpg
  • Pendant 40 ans, la vigne française, à l’exception de la bio, s’est gavée de produits chimiques, admettent les responsables viticoles français. Photo Georges Gobet/AFP