• Imprimer
    © 2017 AFP
    Crée le 14.11.2017 à 18h43
    Mis à jour le 14.11.2017 à 18h45

    Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft a indiqué mardi avoir versé une avance de 1,3 milliard de dollars aux autorités du Kurdistan irakien dans le cadre d'un accord signé récemment qui avait été vivement critiqué par Bagdad.

    "Au troisième trimestre 2017 le groupe a payé des avances pour un total de 1,3 milliard de dollars dans le cadre d'un contrat d'achat de pétrole brut avec le gouvernement du Kurdistan", a annoncé le groupe dans ses résultats financiers.

  • VOS RÉACTIONS