« Quand c’est bien, il faut le dire aussi. »
  • Bypatricia martin
    In
    juil 07, 2020
    0 Comments
    Imprimer

    C’est ce que nous écrit un monsieur actuellement en quatorzaine dans un hôtel de Nouméa : « J’ai eu un soir la grande surprise et la joie de me faire souhaiter mon anniversaire par les jeunes filles de l’hôtel qui quotidiennement nous apportent en chambre nos repas. Pas question d’embrassades évidemment mais leurs sourires et cette petite chanson entonnée par ces trois jeunes filles m’ont tellement réchauffé le coeur dans ces moments difficiles que je me devais de le faire savoir, non pas pour moi, mais pour elles et pour remercier toutes les personnes qui ont assumé ces missions de rapatriement, bénévoles, services et personnels de santé, administratifs et politiques. Ces quatre petits macarons, cette petite bougie sur une assiette, la spontanéité et la gentillesse de ces jeunes filles représentaient pour moi valeur de symboles que chacun saura deviner. » Le message est passé ! Photo DR