Pacifique
  • Polynésie. Tourisme nautique
    L'Association des voiliers en Polynésie dénonce « l'escroquerie » des textes sur la durée des escales. En 2009, le gouvernement a étendu cette « admission temporaire » à deux ans, mais en laissant les textes douaniers imposer un séjour maximum d'un an.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • LIRE AUSSI
  • VOS RÉACTIONS
  •  

  • Article les plus lus