Pays
  • Justice. Les trois hommes suspectés d’être à l’origine du feu qui a ravagé Païta à la mi-octobre étaient renvoyés devant le tribunal correctionnel, hier matin. Le « suiveur » de la bande a écopé d’une peine d’un an de prison. Les deux autres prévenus du double.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • LIRE AUSSI
  • VOS RÉACTIONS
     
  •  

  •  

  • Article les plus lus