fbpx
    Grand Nouméa
  • A.T. | Crée le 22.09.2022 à 10h00 | Mis à jour le 22.09.2022 à 10h46
    Imprimer
    Une patrouille de police est intervenue sur place.  Photo Jean-Alexis Gallien-Lamarche
    Ce sont des employés du Camp-Est qui ont alerté les policiers.

    Ce jeudi, vers 1 h 30, les policiers de Nouméa ont dû intervenir sur le parking du Camp-Est, à Nouville. Ce sont des employés du centre pénitentiaire qui ont été alertés par les pleurs répétés d’un bébé dans un véhicule à l’arrêt, mais moteur allumé.

    À l’intérieur, la mère, au volant, et le père, à l’arrière, étaient endormis et ivres. Ce sont ces employés qui ont donc coupé le moteur alors que, selon la police, cela faisait plus d’une heure et demie que le bébé de 1 an, également dans la voiture, pleurait à côté de ses parents.

    Ils ont été placés en garde à vue et le bébé a été confié à une membre de sa famille pour la nuit.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS